Donald Trump fait acte d'allégeance au Parti républicain

New York — Le milliardaire Donald Trump, favori républicain dans les sondages, a promis jeudi qu’il soutiendrait le candidat — quel qu’il soit — choisi par le parti après avoir fait planer la menace d’une candidature indépendante s’il n’était pas désigné.

« Je ferai totalement allégeance au parti républicain et aux valeurs conservatrices qu’il défend, et nous allons sortir et nous allons nous battre dur et gagner », a annoncé le magnat de l’immobilier lors d’une conférence de presse dans son quartier général de New York.

« Je ne vois aucune circonstance qui me pousserait à revenir sur cette promesse », a-t-il ajouté.

Lors du premier débat des poids lourds du parti conservateur, début août, « le Donald » avait pourtant dit ne pas exclure de se présenter en indépendant si le parti ne le désignait pas.

Lorsqu’on lui a demandé, lors du débat, de s’engager à ne pas se présenter hors du parti et de soutenir le candidat qui sera désigné, quel qu’il soit, il avait répondu : « Je ne ferai pas cette promesse à ce stade ».

À voir en vidéo