Déraillement de 20 voitures d’un train qui transportait du pétrole

Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir

Culberton — Plus de 20 voitures d’un train qui transportait du pétrole brut ont quitté la voie ferrée en début de soirée, jeudi, dans une région rurale de l’État américain du Montana, près des limites géographiques du Dakota du Nord.

Du pétrole s’est ensuite échappé d’au moins deux des wagons. Quelques évacuations résidentielles ont alors été ordonnées dans ce secteur situé à moins de 100 kilomètres de la frontière de la Saskatchewan, au Canada.

L’accident n’a provoqué aucun incendie et personne n’a été blessé. La sécurité du public ne semble pas être en péril.

Un porte-parole de la compagnie ferroviaire Burlington Northern Santa Fe a confirmé que 106 wagons-citernes remplis de pétrole faisaient partie du convoi lorsque le déraillement s’est produit près de Culbertson, peu après 18 h 00, heure locale. Une fermeture de l’autoroute 2, la plus importante de la région, a été décrétée.

Les experts en nettoyage de produits dangereux qui tenteront de remettre le site en état proviendront du Texas. La cause du déraillement n’est pas encore connue.