La NSA veut un accès aux communications cryptées

Washington — Le directeur de la NSA, a souhaité lundi que la police et les agences de renseignement puissent avoir légalement accès aux communications cryptées quand nécessaire. « Ne peut-on pas trouver un cadre légal qui nous permet, dans une procédure établie » de répondre au risque que tel ou tel téléphone crypté « soit utilisé à des fins criminelles ou d’espionnage », a demandé l’amiral Mike Rogers. Il a souhaité que les pouvoirs publics américains trouvent un accord en ce sens avec les entreprises privées (comme Apple ou Google) qui veulent proposer des techniques de cryptage inviolables sur les téléphones mobiles, puisque seul l’utilisateur disposerait de la clé de cryptage. Le débat avec le secteur privé sur cette question s’apparente pour l’instant à « du tout ou rien », a regretté l’amiral Rogers. Il faut trouver une voie moyenne entre des systèmes de cryptage poreux et des systèmes de cryptage totalement inaccessibles.