La Californie bannit les sacs de plastique

Los Angeles — La Californie est devenue mardi le premier État américain à interdire les sacs plastiques, une mesure qui entrera en vigueur en juillet.

Selon la loi ratifiée mardi par le gouverneur de cet État de l’ouest des États-Unis, les sacs en plastique à usage unique vont être interdits dans les magasins d’épicerie et les pharmacies à partir du 1er juillet 2015, et dans les magasins de proximité et les magasins d’alcool et les cavistes un an plus tard.

Les législateurs ont adopté une loi plus tôt ce mois-ci et le gouverneur de Californie, Jerry Brown, avait jusqu’à la fin du mois pour la ratifier. « Cette loi est un pas dans la bonne direction, elle réduit le torrent de sacs plastiques qui pollue nos plages, nos parcs et même le vaste océan lui-même », a commenté le gouverneur après avoir promulgué le texte mardi. « Nous sommes les premiers à interdire ces sacs et nous ne serons pas les derniers » à le faire, a-t-il laissé entendre.

La loi permet aux magasins de facturer 10 cents des sacs en papier ou réutilisables.

Mesures locales

Des interdictions similaires, soutenues par les organisations de protection de l’environnement, sont déjà en vigueur dans des villes comme Los Angeles et San Francisco.

La loi était combattue par les républicains, qui estimaient que cela créait une interférence gouvernementale trop forte pour les PME, tandis que les fabricants de sacs plastiques affirmaient que cela pourrait occasionner des pertes d’emplois.

1 commentaire
  • Bernard Terreault - Abonné 1 octobre 2014 08 h 51

    Bravo

    A quand chez nous?