​Un train de pétrole déraille et explose: aucun blessé

Casselton — Un train d'une longueur d'environ 1,5 kilomètres transportant du pétrole brut a déraillé moins de deux kilomètres avant d'entrer dans une petite ville du coeur du Dakota du Nord, provoquant une série d'explosions et un panache de fumée noire qui a effrayé les résidents, mais fait aucun blessé.

Les autorités ont tout de même évacué 300 personnes par mesure préventive.

Le train de la compagnie BNSF Railway a quitté les rails vers 14h30 lundi. Dix wagons ont pris feu et brûlaient toujours quatre heures plus tard. Les autorités affirment qu'elles laisseront le brasier s'éteindre de lui-même.

Tara Morris, sergente du shérif du comté de Cass, a affirmé qu'une partie de la ville de Casselton avait été évacuée au cas où le vent changerait de direction. L'épais panache de fumée qui s'élevait des wagons demeurait en grande partie dans le sud-est de la ville, qui compte environ 2400 résidants. La ville est située à environ 40 kilomètres à l'ouest de Fargo.

Les responsables ne savent pas exactement ce qui est arrivé, mais un deuxième train transportant des céréales a été impliqué. Amy McBeth, porte-parole de BNSF, a affirmé que le second train a déraillé le premier et est entré en collision avec le train de pétrole qui se déplaçait sur la voie ferrée voisine.

Cet accident survient alors que les craintes sont particulièrement présentes, après la catastrophe de Lac-Mégantic qui a fait 47 morts en juillet. Le pétrole que transportait le train qui a explosé au centre-ville de Lac-Mégantic provenait du Dakota du Nord. Les États-Unis s'inquiètent d'ailleurs de leur dépendance au transport ferroviaire pour acheminer le pétrole.

Par Dave Kolpack