Raid contre ben Laden: la justice refuse d’en dire autant qu’à Hollywood

La justice américaine a refusé de rendre publiques des informations que la CIA avait divulguées aux producteurs du film Zéro Dark Thirty, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Le juge fédéral Rudolph Contreras a débouté l’organisation non gouvernementale Judicial Watch, qui réclamait la publication des noms des personnages clés de la traque d’Oussama ben Laden, que la CIA et le Pentagone avaient livrés aux réalisateurs du long-métrage, selon ce jugement daté du 28 août. Le juge argue que les noms de quatre responsables de la CIA et d’un membre du commando, bien que divulgués à la réalisatrice Kathryn Bigelow et au scénariste Mark Boal, dans la préparation du tournage, ne sont pas mentionnés dans le film et en conséquence « n’appartiennent pas au domaine public ». Dans son argument, le ministère de la Justice avait jugé que leur publication causerait « un risque inutile à la sécurité et au contre-renseignement ». Judicial Watch a annoncé qu’elle ferait appel.

À voir en vidéo