Le cas Snowden - Obama cherche à calmer les tensions

Barack Obama
Photo: Charles Dharapak Associated Press Barack Obama

Le président américain, Barack Obama, s’est efforcé jeudi de calmer les tensions autour du sort de l’ex-consultant de la NSA, Edward Snowden, toujours réfugié dans un aéroport de Moscou et que la Russie refuse de livrer aux États-Unis.


Alors que le cas de cet ancien consultant informatique de l’Agence nationale de surveillance américaine (NSA) a tendu encore un peu plus les relations entre Washington, Moscou et Pékin, M. Obama a tenté de dédramatiser la situation.


Il a souligné qu’il n’avait pas l’intention de « manigancer et marchander » avec la Russie et la Chine.


« Je ne vais pas envoyer des avions pour attraper un pirate informatique de 29 ans », a-t-il par ailleurs déclaré lors d’une visite à Dakar.


Les États-Unis n’ont pourtant cessé de réclamer l’arrestation et l’expulsion d’Edward Snowden depuis son arrivée dimanche à Moscou en provenance de Hong-Kong - selon la version officielle russe - et menacé la Russie et la Chine de répercussions dans leurs relations avec Washington.

À voir en vidéo