Attentat de Boston: trois complices présumés accusés

Boston — Trois hommes ayant fréquenté la même université que le suspect de l'attentat du marathon de Boston ont été accusés d'avoir entravé la justice afin de venir en aide à celui-ci à la suite de la tragédie.

Azamat Tazhaïakov et Dias Kadyrbaïev ont été accusés d'avoir comploté pour faire entrave à la justice. Un troisième individu, Robel Phillipos, a été accusé d'avoir fait de fausses déclarations à des enquêteurs fédéraux.

Selon un affidavit du FBI, les trois hommes ont sorti le sac à dos de Dzhokhar Tsarnaev de sa chambre de l'université du Massachusetts à Dartmouth trois jours après l'attentat.

Dias Kadyrbaïev et Azamat Tazhaïakov ont décidé d'agir de la sorte après avoir conclu, d'après les informations relayées dans les médias, que Dzhokhar Tsarnaev était l'un des suspects de l'attentat, précise le même document.

Les trois individus doivent comparaître mercredi.

Trois personnes ont été tuées et plus de 260 autres blessées quand deux bombes ont explosé près du fil d'arrivée du marathon le 15 avril. Un suspect, Tamerlan Tsarnaev, est mort quelques jours plus tard lors d'une fusillade avec la police. Son frère Dzhokhar a été capturé. Il est toujours hospitalisé sous haute surveillance policière.

Azamat Tazhaïakov et Dias Kadyrbaïev, qui sont venus aux États-Unis en provenance du Kazakhstan, étaient incarcérés depuis plus d'une semaine pour avoir possiblement contrevenu aux conditions de leur visa étudiant.

Les trois individus qui ont été accusés mercredi auraient fréquenté l'université du Massachusetts à Darmouth en même temps que Dzhokhar Tsarnaev en 2011, selon le FBI.

Selon les autorités, Azamat Tazhaïakov et Dias Kadyrbaïev sont entrés dans la chambre de Dzhokhar Tsarnaev dans la nuit du 18 avril, après que les photos des suspects de l'attentat eurent été rendues publiques.

Ils ont remarqué qu'un sac à dos s'y trouvait. Celui-ci contenait des feux d'artifice, qui avaient été ouverts et vidés de leur poudre.

En prenant connaissance du contenu du sac, Dias Kadyrbaïev a su que Dzhokhar Tsarnaev avait joué un rôle dans les explosions, a indiqué le FBI. Il a décidé de le ramener à sa chambre «afin d'éviter que son ami Tsarnaev ne se retrouve dans le trouble».

Les trois hommes se sont retrouvés dans l'appartement d'Azamat Tazhaïakov et de Dias Kadyrbaïev pour écouter les bulletins de nouvelles télévisés pendant la nuit. Ils ont alors décidé d'un commun accord «de jeter le sac à dos et les feux d'artifice dans la poubelle» pour éviter des problèmes à Dzhokhar Tsarnaev, selon l'affidavit du FBI.