Ntaganda serait réfugié à l’ambassade américaine à Kigali

Le général rebelle de République démocratique du Congo (RDC), Bosco Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité, se trouvait lundi à l’ambassade américaine à Kigali, a affirmé la ministre rwandaise des Affaires étrangères. « Le gouvernement du Rwanda est en train de rechercher de plus amples détails sur cette situation en constante évolution », indique simplement le ministère dans un communiqué. Bosco Ntaganda, rebelle devenu général en 2009 dans l’armée régulière de RDC, a de nouveau fait défection. Il est accusé par de nombreux experts de jouer un rôle important au sein de la rébellion du M23.

À voir en vidéo