En bref - Ben Laden voulait tuer Obama

Washington — L'ancien chef d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden, a ordonné avant son décès à ses partisans en Afghanistan et au Pakistan de s'en prendre directement au président Barack Obama, afin de plonger les États-Unis dans une crise, a révélé hier le Washington Post.

Le journal ajoute que Ben Laden voulait aussi la mort du général David Petraeus, ancien commandant en chef des forces américaines en Afghanistan, citant des documents saisis dans la résidence où l'ancien chef du réseau extrémiste a été tué le 2 mai 2011. Ben Laden voulait s'en prendre à l'avion présidentiel afin de provoquer la mort de M. Obama, qui aurait été remplacé à la tête du pays par son vice-président Joe Biden, selon un de ces documents.