États-Unis - Ventes records d'armes lors du Black Friday

Washington — Les ventes d'armes aux États-Unis ont atteint un niveau record avec une augmentation de 32 % vendredi dernier, le jour du Black Friday qui lance la saison des achats de fin d'année et qui a atteint un sommet cette année.

Ce jour-là, 129 166 armes ont été vendues, contre 97 848 en 2008, année du précédent record, indiquait hier le quotidien USA Today, qui s'appuie sur le nombre de demandes de permis de vente envoyés au FBI par les armuriers. Le FBI a confirmé à l'AFP le chiffre de ces ventes, tout en indiquant qu'il «n'avait pas d'explication à cette augmentation».

Interrogé par le journal, Larry Keane, porte-parole de la Fondation nationale pour les sports de tir, a estimé qu'il y avait «une plus grande prise de conscience des Américains concernant leur droit constitutionnel de porter des armes».

M. Keane, qui indique que 25 % des achats sont en général des premiers achats, a néanmoins affirmé qu'il ne pouvait pas vraiment expliquer cette hausse «étonnante».

Marqué par des promotions monstre dans tout le pays, le Black Friday a lieu le lendemain de Thanksgiving, la grande fête familiale américaine, célébrée le dernier jeudi de novembre. La frénésie d'achats et les soldes se poursuivent généralement le samedi et le dimanche.
3 commentaires
  • Gilbert Talbot - Abonné 3 décembre 2011 10 h 32

    Ça va faire boum!

    Les Américains s'arment pour affronter le Temps des Fêtes, un temps de crise économique, sociale, morale, écologique et surtout politique.

  • Jacques Thibault - Inscrit 3 décembre 2011 10 h 59

    Tentative d'explication

    Ce pourrait-il que l'angoisse grandit dans le cœur des citoyens américains dans la poussée des manifestations partout dans le monde contre l'insolence des politiciens et du monde financier. Peut-on poser l'hypothèse que les américains se préparent à se défendre s'il y avait guerre civile? Peut-on aussi penser que les fabricants d'armes se lèchent les babines d'entrevoir ce phénomène se déplaçant au Canada avec la tombée du registre d'arme? La peur rend le monde fou et enrichie les profiteurs de tout acabit.

  • Jean-Guy Nadeau - Abonné 4 décembre 2011 16 h 30

    Le problème

    Ça reste à vérifier, mais si les gens armés sont des Républicains et des Tea Partys alors que les Démocrates ne le sont pas, ça va faire dur. J'ai peur !