La cour examine les prisons californiennes

Los Angeles — 148 000 détenus dans 33 prisons conçues pour en accueillir 80 000: la Californie va tenter aujourd"hui de convaincre la Cour suprême des États-Unis de ne pas l'obliger à vider ses cellules surpeuplées où les conditions de vie sont épouvantables.

Tenue par un jugement fédéral exigeant la libération de 46 000 prisonniers d'ici mi-2011, la Californie a déposé un dernier recours devant la plus haute juridiction des États-Unis qui examinera la question et rendra sa décision probablement au printemps prochain.

«La plupart des prisons ne sont pasconformes aux normes de sécurité et les conditions de vie y sont épouvantables», a expliqué Craig Haney, professeur de psychologie à l'université de Santa Cruz, spécialisé dans la vie carcérale. «La santé mentale des prisonniers est encore aggravée par des niveaux de surpopulation sans précédent», a-t-il poursuivi.