En bref - Pas de gais dans l'armée des États-Unis

Washington — La Maison-Blanche s'est dite «déçue» hier par le rejet par le Congrès de l'ouverture des débats sur l'abrogation de la loi imposant aux soldats homosexuels de cacher leur orientation sexuelle, et a promis de «continuer à essayer» de faire passer cette mesure.

«Nous sommes déçus de ne pas pouvoir faire avancer ce texte, mais nous allons continuer à essayer de le faire», a déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs.