Les coiffeurs de mèche avec les secours

La Nouvelle-Orléans — «À côté de ça, les relevés ADN du meurtre de Kennedy, c'est de la rigolade», s'amuse Aidan Gill en exhibant un sac de cheveux coupés dans son salon de La Nouvelle-Orléans, qui iront remplir des collants utilisés comme éponge pour contenir la marée noire.

Sérieux comme un pape, Kyle Wainwright est calé dans un fauteuil du salon d'Aidan et n'a aucune idée du sort réservé à ses mèches jusqu'à ce que Nathan, son coiffeur, le lui apprenne.

«C'est génial. Je n'y aurais jamais pensé. La marée noire nous touche tous, ici, à La Nouvelle-Orléans. Mon père, par exemple, est ingénieur pétrochimiste. Mais, non, il ne travaille pas pour BP!», lâche Kyle.

L'idée, un poil farfelue, a été lancée par l'association www.matteroftrust.org. Ses membres demandent aux coiffeurs de San Francisco, New York ou Chicago de garder tous les cheveux qu'ils coupent et de les donner à des volontaires qui ensuite les fourrent dans des bas en nylon.

«Les cheveux retiennent naturellement le gras. Le pétrole étant gras, les cheveux sont du pain bénit», explique Daisye Suduran, directrice du salon de beauté d'un grand hôtel de La Nouvelle-Orléans. Pour l'occasion, elle s'est improvisée responsable de la centralisation de tous les cheveux coupés dans la ville.

Dans une salle prêtée par l'hôtel, Daisye s'affaire avec Ramiro Diaz et Andra Aitken, deux volontaires, à remplir des collants usés de boucles et de mèches. «Les salons de beauté pour animaux domestiques ont énormément contribué», s'enthousiasme Daisye.

Une fois les bas gonflés de cheveux, ils ressemblent à des saucisses géantes et pèsent environ 1,5 kg chacun. «L'armée viendra les chercher pour les disposer dans des casiers à homards. Puis ces cages seront coulées à 50 cm sous l'eau pour absorber le pétrole», explique Daisye. Lorsqu'ils seront gorgés de brut, ils seront retirés et «éliminés de façon à respecter l'environnement».

Selon les calculs effectués par www.matteroftrust.org, une livre de cheveux peut absorber jusqu'à quatre litres de pétrole. Une goutte d'eau dans l'océan quand on sait que, chaque jour, ce sont 800 000 litres de pétrole qui se déversent dans le golfe du Mexique.
1 commentaire
  • cocordey - Inscrit 20 mai 2010 14 h 07

    et à Montréal on participe?

    Bonjour,

    je me demandais si il y avait des salons de coiffure à Montréal qui participaient à la collecte de cheveux? L'article est intéressant, mais ce serait bien pour les lecteurs de savoir ou aller pour participer aussi!