Des tornades font dix morts dans le Mississippi

Dans le comté de Yazoo, de nombreuses maisons ont été pulvérisées à un point tel par les tornades que les secouristes avaient peine à faire leur chemin.
Photo: Agence France-Presse (photo) Sean Gardner Dans le comté de Yazoo, de nombreuses maisons ont été pulvérisées à un point tel par les tornades que les secouristes avaient peine à faire leur chemin.

Washington — Au moins dix personnes ont péri, dont trois enfants, et une vingtaine ont été blessées lors du passage samedi de plusieurs tornades et orages dans le Mississippi, où les recherches d'éventuels survivants se poursuivaient hier, ont annoncé les autorités.

Le bilan pourrait s'alourdir, les vents ayant arraché des toits et des lignes électriques, renversé des véhicules et arraché des arbres. Les secouristes continuaient à fouiller les décombres d'habitations, souvent pulvérisées, mais avaient parfois du mal à atteindre certaines parties du comté de Yazoo.

L'état d'urgence a été décrété dans 17 comtés, sévèrement touchés par ces tornades de printemps, qui ont détruit des dizaines d'habitations et bâtiments, a indiqué le gouverneur du Mississippi, Haley Barbour, dans un communiqué.

Une vingtaine de tornades en tout se sont développées dans l'Arkansas, l'Alabama et la Louisiane.

Pour hier, le centre national de prévisions météorologiques (NWSSPC) prévoyait le «développement de plusieurs tornades puissantes, à long déplacement» qui devraient se renforcer à mesure qu'elles se déplacent vers le nord-est des États-Unis, et seront accompagnées d'importants orages.

«C'est une situation particulièrement dangereuse», a averti le NWSSPC.

De larges zones du Mississippi, de l'Alabama, de la Floride, du Tennessee, du Kentucky, de l'Illinois, de l'Indiana et du Missouri avaient été placées en état d'alerte.

Dans le Mississippi, trois enfants de trois mois, neuf ans et quatorze ans ont été retrouvés parmi les victimes du comté de Choctaw.

D'après le NWSSPC, des grêlons de la taille de balles de tennis se sont par ailleurs abattus sur le comté de Lowndes, dans le sud du Mississippi.

La Garde nationale a été envoyée en renfort, ainsi que des équipes de la Croix-Rouge américaine.

Dans le comté de Yazoo, quatre blessés ont été évacués par hélicoptère sur la ville de Jackson et 17 autres par ambulances, sur des routes souvent coupées par les arbres déracinés et les poteaux électriques renversés.

La tornade qui a frappé la ville de Yazoo était d'une largeur de 1,6 km avec des vents tournants, d'une vitesse de 241 km/h, selon les météorologues.

«Cela me rappelle [l'ouragan] Katrina», a déclaré à la presse une survivante dans les décombres de sa maison de Yazoo, où trois morts ont été dénombrés.

Une église locale a été rasée au passage d'une des tornades et un peintre à l'intérieur n'a dû son salut qu'en plongeant sous l'autel, a rapporté la chaîne WAPT.