États-Unis - Les gais inquiètent un général

Washington — Le chef d'état-major de l'armée de terre américaine, le général George Casey, a affirmé hier qu'il avait «de sérieuses inquiétudes» concernant la levée du tabou homosexuel dans l'armée, initiative que préconise le président Barack Obama.

Le général Casey a indiqué qu'il était favorable à un examen d'un an de la loi baptisée «Don't ask, don't tell» (Ne rien demander, ne rien dire), qui impose aux militaires homosexuels de ne pas dévoiler leur orientation sexuelle. Mais il a laissé entendre qu'il ne serait pas vraiment favorable à son abrogation.

«J'ai effectivement de sérieuses inquiétudes concernant l'impact d'une abrogation de la loi sur une armée qui est pleinement engagée dans deux guerres et est en guerre depuis huit ans et demi», a-t-il dit à la Commission des Forces armées du Sénat.