En bref - Le canular ne paie pas

Denver — Le couple du Colorado accusé d'avoir élaboré le canular sophistiqué au cours duquel leur fils de six ans avait été cru à tort embarqué à bord d'un ballon expérimental à la dérive, le mois dernier, va plaider coupable, a indiqué hier leur avocat. Richard et Mayumi Heene vont plaider coupable aujourd'hui aux accusations portées contre eux afin d'éviter l'expulsion de la mère de famille, qui est de nationalité japonaise.

Le couple Heene avait tenu les États-Unis dans l'angoisse pendant plusieurs heures. La dérive de leur ballon dans le ciel du Colorado avait été retransmise en direct par les télévisions américaines relayant l'angoisse d'y trouver le petit Falcon. Mais l'enfant avait finalement été retrouvé caché dans la maison familiale, qu'il n'avait jamais quittée. Toute l'affaire n'était qu'un canular conçu par le couple Heene pour les aider à participer à une émission de télé-réalité.

À voir en vidéo