En bref - Washington et les homosexuels

Washington — Les États-Unis ont annoncé hier leur soutien à une déclaration des Nations unies sur les droits des homosexuels, continuant ainsi à abroger les politiques de l'administration Bush.

Les États-Unis vont se joindre aux 66 pays signataires de cet appel historique lu le 18 décembre aux Nations unies par la France, a indiqué au cours d'un point de presse un porte-parole du département d'État, Robert Wood. Cette décision n'aura pas de conséquence juridique aux États-Unis, a précisé le porte-parole. «Le fait de soutenir cette déclaration ne nous lie à aucune obligation légale», a-t-il souligné. La déclaration politique, qui n'a pas le caractère contraignant d'une résolution, a reçu le soutien de tous les pays de l'Union européenne.

À voir en vidéo