En bref - Une «centriste» pour remplacer Hillary

New York — Après la défection de Caroline Kennedy jeudi, le gouverneur de New York David Paterson a choisi hier une femme politique démocrate aux convictions conservatrices, peu connue et originaire du nord de l'État, pour remplacer Hillary Clinton au Sénat américain.

Le gouverneur a annoncé la nomination de Kirsten Gillibrand, 42 ans, au siège sénatorial laissé vacant par la nouvelle secrétaire d'Etat du gouvernement de Barack Obama. Prenant la parole après M. Paterson, Mme Gillibrand s'est dite «inspirée» par Hillary Clinton. Membre de la Chambre des représentants siégeant à Albany, Mme Gillibrand est «connue pour ses décisions politiques audacieuses et des positions centristes». Elle milite notamment pour le port d'armes, a souligné la radio publique NPR.

À voir en vidéo