En bref - Une candidature qui ne fait pas l'unanimité

Washington — Les habitants de l'État de New York sont partagés autour de la candidature de Caroline Kennedy au Sénat américain au poste laissé vacant par Hillary Clinton qui va prendre la tête du département d'État, selon un sondage publié hier.

Le sondage de l'Université de Quinnipiac montre que 41 % des électeurs de l'État pensent que la fille du président assassiné John F. Kennedy, n'est pas qualifiée pour devenir sénatrice, contre 40 % qui pensent le contraire. Toutefois, 48 % des personnes interrogées pensent que le gouverneur de l'État de New York, David Paterson, va la nommer au Sénat. Comme le veut la procédure en cas de siège laissé vacant, c'est aux gouverneurs de nommer un nouveau titulaire en attendant la prochaine élection sénatoriale, fin 2010 en l'occurrence. Trente-trois pour cent des électeurs interrogés souhaitent que le gouverneur nomme Mme Kennedy contre 29 % qui préfèrent le ministre de la Justice de l'État, Andrew Cuomo. Dans la ville de New York, bastion démocrate, Mme Kennedy obtient 42 % d'opinions favorables contre 27 % à M. Cuomo.

À voir en vidéo