En bref - Ressam: toujours 22 ans

Los Angeles — Ahmed Ressam, un Algérien membre d'al-Qaïda, a été à nouveau condamné hier à 22 ans de prison par un juge fédéral de Seattle pour avoir essayé de commettre un attentat à l'aéroport de Los Angeles fin 1999.

Le juge présidant à l'affaire a donc prononcé la même peine qu'en juillet 2005, contre les réquisitions du parquet qui voulait que l'Algérien de 41 ans purge 45 ans de prison. La première peine avait été annulée en appel en 2007. La culpabilité de Ressam avait toutefois été maintenue. Ressam avait été interpellé en décembre 1999 à la descente d'un ferry dans l'État de Washington, alors qu'il essayait de pénétrer en territoire américain depuis le Canada avec 59 kg d'explosifs dans sa voiture. En avril 2001, l'Algérien avait été reconnu coupable d'avoir voulu commettre un attentat.

À voir en vidéo