Medvedev et Obama vont se rencontrer «à la première occasion»

Moscou — Le président russe, Dmitri Medvedev, et le président élu américain, Barack Obama, sont convenus de se rencontrer «à la première occasion», a affirmé hier le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, selon les agences russes.

MM. Medvedev et Obama évoqueront toutes les questions bilatérales une fois que le nouveau président américain aura pris ses fonctions, en janvier, a déclaré M. Lavrov à des journalistes. «Je pense que les deux présidents pourront examiner toutes les questions bilatérales, tout ce qui est lié aux conflits et aux problèmes dans le monde lorsque le président américain aura pris ses fonctions», a déclaré M. Lavrov, cité par les agences russes.

«Les deux présidents se sont entendus pour se rencontrer à la première occasion», a-t-il ajouté.

Au cours d'un entretien téléphonique samedi, MM. Medvedev et Obama ont convenu d'«examiner les relations des deux pays, qui ont un caractère prioritaire, et de leur accorder toute l'attention nécessaire», a ajouté M. Lavrov.

Mercredi, en prononçant son premier discours à la Nation, le chef de l'État russe s'était lancé dans une violente diatribe contre les États-Unis, qu'il a jugé responsable de la crise financière et de la guerre en Géorgie en août, tout en disant «espérer» que «la nouvelle administration des États-Unis ferait le choix de bonnes relations» avec la Russie.

Les relations entre Moscou et Washington se sont détériorées avec l'extension de l'OTAN vers les frontières de la Russie, le projet de bouclier antimissile américain en Europe et la guerre en Géorgie en août.