En Photo - Un mémorial au Pentagone

Photo: Agence Reuters

Le président George W. Bush a inauguré hier au Pentagone le premier mémorial dédié aux victimes de l'attentat du 11 septembre 2001, qui a visé le ministère américain de la Défense, se félicitant de l'absence d'attentats depuis sept ans sur le sol américain.

Les visiteurs du mémorial, une simple esplanade parsemée de 184 stèles aux formes épurées, représentant chacune une victime de l'attentat, «apprendront que cette génération d'Américains a accompli son devoir», a dit M. Bush. Hier, des milliers de personnes ont assisté à la cérémonie, organisée sept ans après les attentats les plus meurtriers jamais perpétrés sur le sol américain. Le mémorial érigé face au Pentagone est le premier a avoir été inauguré en hommage aux victimes des attentats, alors que les travaux du monument prévu à New York sur le site du World Trade Center, frappé peu avant l'attentat du Pentagone, prennent de plus en plus de retard.

À voir en vidéo