En bref - Une célèbre arche naturelle s'effondre dans l'Utah

L'une des plus grandes arches de l'Arches National Park de l'Utah n'est plus: Wall Arch, qui comptait au nombre des merveilles naturelles les plus photographiées du parc américain, s'est effondrée entre lundi soir dernier et mardi matin.

Sa chute s'est déroulée sans témoin, a annoncé Paul Henderson, responsable du parc national. Il a précisé vendredi que l'arche, située le long du Devils Garden Trail, avait été victime des lois de la gravité et de l'érosion, forces qui finiront par détruire l'ensemble des arches du parc, a-t-il dit. Pendant des années, Wall Arch a été l'une des étapes favorites des photographes dans le parc. Comme d'autres, cette arche de plus de 10 mètres de haut, dont l'arc mesurait 22 mètres, était en grès Entrada. Elle figurait à la 12e place, en matière de taille, sur la liste des quelque 2000 arches présentes dans le parc, selon les estimations. Son existence avait été signalée pour la première fois en 1948, date à laquelle son nom de baptême lui avait été donné. La chute de roches provenant de l'arche a contraint la direction du parc à fermer une partie du sentier d'où les visiteurs pouvaient l'admirer. Paul Henderson a déclaré que le chemin rouvrirait après que les autorités se seront assurées de la sécurité des lieux et que l'endroit aura été dégagé.

À voir en vidéo