En bref - Diplomate américain tué à Khartoum

Washington — Des responsables de la sécurité diplomatique et des agents de la police fédérale américaine (FBI) vont se rendre à Khartoum pour participer à l'enquête sur le meurtre d'un diplomate américain et de son chauffeur, a annoncé hier le département d'État.

John Granville, 33 ans, employé de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), et son chauffeur ont été agressés mardi aux premières heures du Nouvel An. Le diplomate, atteint par cinq balles au cours de l'attaque survenue avant l'aube, a succombé à ses blessures dans l'après-midi. Son chauffeur soudanais est mort sur le coup. Les autorités soudanaises ont multiplié les déclarations pour écarter toute piste terroriste et pour souligner le caractère isolé de cette attaque.