Bush reçoit la reine Elizabeth II

Elizabeth II en compagnie de George W. Bush
Photo: Agence Reuters Elizabeth II en compagnie de George W. Bush

Washington — George W. Bush a déployé hier tout l'apparat de l'Amérique républicaine pour accueillir la reine Elizabeth II d'Angleterre, mais a failli altérer l'événement le plus mondain de sa présidence d'un lapsus renvoyant à l'âge de la souveraine.

Lors d'une cérémonie en grande pompe sur les pelouses de la Maison-Blanche, M. Bush a célébré la «relation particulière» entre les deux pays et leur combat côte à côte en Irak et en Afghanistan. C'est quand il a évoqué les rapports privilégiés entre la reine et les États-Unis que le ciel sans nuage a failli se couvrir.

«Après tout, vous avez dîné avec dix présidents américains. Vous avez aidé notre pays à célébrer son bicentenaire en mil sept cent... », a dit M. Bush avant de se rendre compte de sa bévue. «En mil neuf cent soixante-seize», s'est-il repris.

M. Bush a vite mis de son côté les rieurs parmi 7000 invités. Renonçant à la révérence de circonstance, il s'est tourné vers la reine, a attendu qu'elle relève la tête et le regarde: «Elle m'a regardé comme seule une mère peut regarder un enfant.» La reine, 81 ans depuis deux semaines, n'a pas paru tenir rigueur à son hôte d'avoir failli la vieillir de deux siècles.