En bref - Changement de cap?

Washington — L'armée américaine étudie un changement de cap en Irak, a déclaré hier le plus haut responsable militaire américain, le général Peter Pace, deux jours après l'annonce de la démission du secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld.

«Nous avons besoin d'examiner nous-mêmes honnêtement ce qui marche, ce qui ne marche pas, ce qui empêche les progrès et ce que nous devrions changer», a déclaré le général Pace, chef d'état-major interarmées, dans un entretien à la chaîne CBS. Selon un responsable du Pentagone parlant sous le couvert de l'anonymat, le général Pace a mis en place, au sein de l'état-major, un groupe de travail comprenant des stratèges ayant une expérience récente de l'Irak et qui ont été chargés de fournir de nouvelles idées. Le général Pace a indiqué à des journalistes qu'il devait rencontrer lundi la commission spéciale sur l'Irak, présidée par l'ancien secrétaire d'État James Baker et l'ancien parlementaire Lee Hamilton, et qui doit faire des propositions au président Bush dans les prochaines semaines. M. Bush en rencontrera les membres lundi.