Football - Les Saints de La Nouvelle-Orléans retrouvent leur Superdome

Les Louisianais ont toujours entretenu une relation particulière avec leur équipe de football. Ceux-ci sont fiers de pouvoir à nouveau encourager les Saints au Superdome.
Photo: Agence France-Presse (photo) Les Louisianais ont toujours entretenu une relation particulière avec leur équipe de football. Ceux-ci sont fiers de pouvoir à nouveau encourager les Saints au Superdome.

La Nouvelle-Orléans — Les Saints de La Nouvelle-Orléans retrouvaient leur Superdome hier soir dans un match inaugural qui avait tout d'un Super Bowl, à commencer par le spectacle de U2 et la présence attendue du président George W. Bush.

Des gens comme Brian McGowan, toujours à Dallas un an après que l'ouragan Katrina ait dévasté sa maison tout comme une bonne partie de la ville, étaient aussi sur place. McGowan n'a même jamais hésité à renouveler son abonnement pour la saison, même si sa famille attend encore la maison mobile promise par le gouvernement.

«Je lui ai dit: "Brian, nous avons tout perdu. Nous n'avons rien. Nous luttons contre une compagnie d'assurances et une agence gouvernementale, et tu vas dépenser de l'argent que nous n'avons pas pour conserver ces billets", a raconté son épouse, avant de poursuivre: Il a répondu: "C'est tout ce qui me reste et je ne m'en départirai pas. On paiera avec une carte de crédit, on fera n'importe quoi, mais je ne m'en débarrasserai pas."»

De sorte que M. et Mme McGowan sont de retour à La Nouvelle-Orléans avec leurs deux fils dans ce qui est un symbole de la loyauté des amateurs de football envers leurs Saints.

«C'est le début de la résurrection de La Nouvelle-Orléans», a résumé Beverly Broussard, une détentrice d'abonnement qui se tape le voyage depuis Mamou, à trois heures de là, depuis de nombreuses années. Tous les billets sont par ailleurs déjà vendus pour tous les matchs locaux en 2006, une première dans l'histoire de la concession.

Les Louisianais ont toujours entretenu une relation particulière avec leur équipe de football, qui est considérée comme faisant partie de la grande famille, un peu comme à Green Bay.

Et ce même si les Saints ont eu beaucoup moins de succès que les Packers, ayant gagné un seul match éliminatoire depuis leur arrivée dans la NFL.

Mais là, ils disputaient leur match d'ouverture avec une fiche de 2-0 et Reggie Bush dans le champ arrière.