Chávez en remet

New York — Le président vénézuélien, Hugo Chávez, a lancé hier une nouvelle attaque verbale contre son homologue américain, George W. Bush, le qualifiant d'«alcoolique» et de «malade», au cours d'une visite effectuée dans Harlem, à New York.

«Bush est un alcoolique, un malade bourré de complexes», a lancé M. Chávez à l'adresse de passants, pendant qu'il se promenait dans le quartier d'Harlem. Mercredi, de la tribune de l'ONU, il l'avait déjà qualifié de «diable» et de «tyran».

«Il [Bush] marche comme John Wayne», l'acteur américain qui a souvent joué des rôles de cow-boy dans des westerns américains, a ajouté le président Chávez.

«Il ne connaît rien à la politique. Il est arrivé à son poste grâce à papa», a-t-il dit, faisant référence à Bush père, ancien président américain.