En Inde, 70 personnes pourraient être ensevelies dans un immeuble effondré

Des images de télévision ont montré des habitants et des policiers fouillant les décombres à la recherche de survivants.
Photo: Pritam Sakpal Agence France-Presse Des images de télévision ont montré des habitants et des policiers fouillant les décombres à la recherche de survivants.

Au moins 70 personnes pourraient être prises au piège dans l’effondrement d’un immeuble de cinq étages tard lundi dans la ville de Mahad, dans l’ouest de l’Inde, a annoncé la police.

« Quinze personnes blessées ont été sauvées et transportées à l’hôpital », a ajouté la police de Mahad (120 km au sud de Bombay) dans un communiqué. L’immeuble comptait 47 appartements.

Les causes de l’accident n’étaient pas immédiatement établies mais les effondrements d’immeubles sont communs en Inde durant la saison de la mousson (juin à septembre). Les pluies torrentielles sapent les fondations des bâtiments et les fragilisent.

Des secours, dont des équipes cynophiles, ont été dépêchés sur les lieux, a indiqué dans un communiqué la Force indienne de réponse aux catastrophes.

Des images de télévision ont montré des habitants et des policiers fouillant les décombres à la recherche de survivants.

L’immeuble avait dix ans et avait été érigé sur des fondations « faibles », a déclaré à la télévision TV9 Marathi un ancien député de Mahad, Manik Motiram Jagtap, ajoutant : « il s’est effondré comme un château de cartes. C’est une situation effrayante ».

La mousson joue un rôle capital en Asie du sud pour l’agriculture. Mais elle cause aussi de nombreux morts et des destructions à grande échelle, dont des inondations et des effondrements d’immeubles.

En 2020, la mousson a déjà provoqué la mort de quelque 1200 personnes, dont plus de 800 pour l’Inde seule.

À voir en vidéo