Sénatoriales au Japon: victoire pour Shinzo Abe

Tokyo — La coalition au pouvoir au Japon est assurée, selon les médias, d’une confortable majorité au Sénat après les élections de dimanche, mais pas suffisante pour garantir l’ultime ambition du premier ministre Shinzo Abe : réformer la Constitution. Le Parti libéral-démocrate (PLD, conservateur), présidé par M. Abe, devrait remporter entre 56 et 63 sièges à lui seul, sur les 124 (la moitié de la Chambre haute) en jeu lors de ce scrutin, selon les premiers résultats et les estimations de la chaîne publique NHK. Contrairement aux estimations initiales, ces élections ne devraient pas lui donner la majorité des deux tiers au Sénat nécessaire pour réviser la charte fondamentale pacifiste, qui n’a jamais été amendée depuis son entrée en vigueur, en 1947.