Afghanistan: un kamikaze tue des militaires dans une mosquée

Khost — Un attentat-suicide à l’intérieur de la mosquée d’une base de l’armée afghane dans l’est du pays a fait au moins neuf morts et une vingtaine de blessés vendredi, jour de grande prière. Selon le gouverneur de la province de Khost, Hukum Khan, « toutes les victimes sont du personnel militaire ». L’attentat n’a pas été revendiqué, mais les attaques contre les mosquées ont le plus souvent été endossées par le groupe État islamique (EI). Depuis le début de l’année 2015, quand les forces afghanes ont pris le relais des troupes de combat de l’OTAN dirigées par les États-Unis, près de 30 000 soldats et policiers afghans ont été tués, a révélé ce mois-ci le président Ashraf Ghani.