Moon appelle Washington à avancer sur une déclaration de paix

Séoul — Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a appelé Washington vendredi à avancer vers une déclaration officielle de la fin de la guerre de Corée, réclamée par la Corée du Nord, au moment où les deux alliés semblent de plus en plus diverger en ce qui concerne Pyongyang. Washington rechigne à une déclaration de paix pour mettre fin à la guerre qui s’est achevée en 1953 sur un armistice, demandant au préalable que le Nord prenne davantage de mesures pour la dénucléarisation. « Déclarer la fin de la guerre constituerait une déclaration politique selon laquelle les États-Unis mettent un terme à des décennies de relations hostiles avec le Nord », a déclaré M. Moon à la BBC. « Le Nord a arrêté tous ses tests nucléaires et balistiques, démantelé son seul site d’essais nucléaires et démantèle à présent ses infrastructures de tests de moteurs de missiles », a-t-il plaidé.