Douze enfants sont portés disparus dans une grotte en Thaïlande

La grotte Tham Luang Nang Non attire les touristes, mais peut être le site d’inondations graves pendant la saison des pluies, entre juin et octobre.
Photo: Krit Promsakla Na Sakolnakorn / Thai News Pix via Associated Press La grotte Tham Luang Nang Non attire les touristes, mais peut être le site d’inondations graves pendant la saison des pluies, entre juin et octobre.

Mae Sai — Les secouristes thaïlandais croient que les 12 garçons membres d’une équipe de football et leur entraîneur qui sont portés disparus depuis deux jours dans une grotte inondée sont toujours vivants.

Les garçons, âgés de 11 à 15 ans, seraient entrés dans la grotte Tham Luang Nang Non, dans la province de Chiang Rai, samedi en fin d’après-midi, en compagnie de leur entraîneur âgé de 25 ans.

Un dirigeant local a déclaré que des empreintes de mains et de pieds avaient été trouvées à l’intérieur du dédale et que les responsables croient que les enfants sont toujours vivants.

Des plongeurs américains des Navy SEAL tentent de rejoindre une grande cavité où les enfants pourraient se trouver. Cette cavité se trouve à environ quatre kilomètres de l’entrée, mais son accès est très difficile.

Un plongeur a réussi à rejoindre une première cavité où il a vu des souliers et des sacs abandonnés, ce qui semble indiquer que les enfants ont continué à s’enfoncer plus loin dans la grotte. La montée du niveau de l’eau a toutefois forcé l’interruption des opérations de recherche lundi soir. Des pompes seront transportées sur place pour essayer de faire descendre l’eau.

La grotte se trouve sur le flanc d’une montagne dans l’extrême nord de la Thaïlande, près de la frontière avec le Myanmar. Elle attire les touristes, mais peut être touchée par de graves inondations pendant la saison des pluies, entre juin et octobre.

La pluie tombait toujours sur le secteur lundi après-midi et certaines portions de la grotte étaient inondées par cinq mètres d’eau.

Un autre responsable local a rappelé que des touristes coincés au même endroit par la pluie dans le passé avaient été secourus après quelques jours, lorsque l’eau a commencé à descendre.