Bangladesh: condamnations à mort pour dix islamistes

Dacca — Dix islamistes ont été condamnés à mort dimanche par la justice du Bangladesh pour leur rôle dans un projet avorté d’assassinat de la première ministre Sheikh Hasina. Les dix hommes ont été condamnés pour avoir déposé une bombe de 79 kg près du lieu où Mme Hasina devait prononcer un discours en 2000, lors de son premier mandat à la tête du pays, a déclaré à l’AFP le procureur Shamsul Haq Badol. Selon l’accusation, cet attentat avait été planifié par Mufti Abdul Hannan, chef du groupe extrémiste Harakat-ul-jihad-al-Islami