La mousson fait au moins 16 morts dans l’ouest de l’Inde

Les pluies diluviennes de la mousson s'abattent sur l'Inde.
Photo: Bikas Das Associated Press Les pluies diluviennes de la mousson s'abattent sur l'Inde.

New Delhi — Les pluies diluviennes de la mousson ont fait au moins 16 morts dans l’ouest de l’Inde depuis le début de la semaine.

Plus de 24 000 villageois ont aussi été évacués.

Des centaines de secouristes à bord d’embarcations motorisées ont sauvé 789 personnes, dont plusieurs femmes enceintes, qui menaçaient d’être emportées par le courant dans six districts de l’État du Gujarat, selon un dirigeant local.

Les secouristes ont repêché six corps dans des villages inondés lundi et mardi, ce qui porte le bilan dans le Gujarat à 70 morts depuis le début de la saison de la mousson, qui s’étire de juin à septembre.

Le mont Abu, dans le Rajasthan, a reçu 80 centimètres de pluie lundi, fracassant le record de 66 centimètres en 24 heures établi en 1992.

Au moins dix personnes se sont noyées ou ont été écrasées par l’effondrement de leur maison dans le Rajasthan depuis deux jours. Des hélicoptères de l’armée ont évacué quelque 450 personnes de secteurs inondés, notamment dans les districts de Jalore, de Pali et de Sirohi.

Les inondations ont fait au moins 60 morts dans l’État d’Assam, dans le nord-est du pays, depuis le début de la mousson.

Quatorze personnes ont également perdu la vie le mois dernier dans l’État voisin d’Arunachal Pradesh, quand une coulée de boue a dévasté un village.