Pauvres «éléphants à touristes»

Photo: World Animal Protection / AP

Bangkok — Les éléphants, exploités en masse par l’industrie du tourisme en Thaïlande, vivent souvent dans des conditions « inacceptables », met en garde jeudi une ONG internationale ayant réalisé une étude inédite sur le sort des pachydermes en Asie. Les chercheurs de World Animal Protection (WAP) ont visité plus de 220 attractions montrant des éléphants à travers l’Asie, soit 90 % des entreprises du secteur selon l’ONG. Au terme d’une étude de deux ans, leur rapport éclaire un secteur échappant souvent aux régulations, avec au total les trois quarts des « éléphants à touristes » qui vivent dans des conditions « mauvaises, voire inacceptables ». Pour ce qui est de l’évaluation des conditions de vie, l’Inde et la Thaïlande sont les plus mauvais élèves en Asie, alors qu’un pays comme le Cambodge traite plutôt bien ses éléphants employés dans le secteur touristique.