Pékin porte son budget de la Défense à 200 milliards

Pékin — Le budget militaire chinois, le deuxième de la planète après celui des États-Unis, dépassera pour la première fois les 1000 milliards de yuans cette année, a annoncé lundi un haut responsable du ministère des Finances. Les dépenses militaires de la Chine augmentent ainsi de 7 % exactement à 1040 milliards de yuans (202 milliards de dollars), a précisé ce responsable non identifié cité par l’agence Chine nouvelle, en marge de la session annuelle du Parlement chinois. La porte-parole du Parlement, Fu Yin, avait annoncé samedi une hausse « d’environ 7 % » de ces dépenses militaires, mais sans citer de chiffre précis en valeur absolue. Elle fait suite à une hausse de 7,6 % l’an dernier. Selon l’agence de presse Bloomberg, il s’agit de la progression la plus faible depuis 1991. Elle reste légèrement supérieure à la prévision de croissance économique annoncée dimanche pour 2017 par le premier ministre chinois, Li Keqiang (« environ 6,5 % »). L’annonce de la hausse des dépenses de défense chinoises survient alors que le président américain Donald Trump a annoncé la semaine dernière une hausse massive (près de 10 %) des dépenses militaires des États-Unis, déjà les plus importantes du monde. Si la Chine a multiplié par 10 son budget de la Défense en 15 ans, il reste loin derrière celui des États-Unis. L’armée américaine bénéficie de 604,5 milliards de dollars, d’après l’Institut international pour les études stratégiques (IISS), basé à Londres. Les dépenses militaires de Pékin sont toutefois nettement plus importantes que celles de la Russie (3e budget mondial avec 79 milliards $CAN), l’Arabie saoudite (76,7), le Royaume-Uni (70,8) ou encore la France (63,7), selon la même source.

À voir en vidéo