cache information close 

Un autopont s’effondre à Calcutta, au moins 20 morts

Calcutta — Des centaines de secouristes tentaient jeudi soir d’extraire des dizaines de personnes prisonnières des décombres d’un autopont qui s’est effondré dans un quartier peuplé de Calcutta, dans l’est de l’Inde, tuant au moins 20 personnes et faisant près de 100 blessés. Cette voie urbaine surélevée s’est effondrée sur une centaine de mètres à l’heure du déjeuner dans une zone densément peuplée de la métropole indienne, écrasant des piétons, des voitures et d’autres véhicules sous un amas de poutrelles métalliques et de dalles de béton. Les centaines de secouristes munis d’outils de découpe, de forage, de détecteurs et de chiens renifleurs ont oeuvré de nuit pour tenter de sauver les victimes encore coincées, a indiqué Anurag Gupta, un porte-parole de l’autorité nationale de gestion des catastrophes. La construction de cet autopont de deux kilomètres de long a commencé en 2009 et devait durer 18 mois mais le chantier a subi de nombreux retards et 55 % seulement de l’ouvrage était achevé sept ans plus tard.