Record d’obstruction parlementaire battu en Corée du Sud

Séoul — Des députés sud-coréens ont mis fin mercredi à un marathon d’obstruction parlementaire après avoir bloqué pendant huit jours l’adoption d’un projet de loi devant renforcer les pouvoirs des services de renseignement, un record. Depuis le mardi 23 février, des membres des Partis Minjoo et de la Justice se sont relayé jour et nuit pour monopoliser la parole au Parlement. Ils ont largement battu le record de 57 heures détenu par le NPD au Canada depuis 2011. Une trentaine de députés d’opposition ont en effet demandé pendant plus de 190 heures des révisions du projet de loi antiterroriste qu’ils jugent liberticide.