La police empêche la diffusion de tracts anti-Pyongyang

Séoul — La police sud-coréenne a empêché vendredi des militants hostiles au gouvernement nord-coréen de disperser des tracts au-dessus de la frontière entre les deux Corées, au moment où la péninsule divisée est la proie d’un regain de tensions. Une centaine de policiers ont formé une barrière humaine pour empêcher des voitures à bord desquelles se trouvaient une trentaine de militants de se rendre dans la ville frontalière de Paju.

À voir en vidéo