L’Inde proteste contre la détention d’une diplomate aux États-Unis

L’Inde a promis mercredi de ramener « à tout prix » sa diplomate arrêtée à New York pour une affaire de fausse déclaration d’employée de maison, le gouvernement ayant fait part de son indignation après qu’elle eut raconté les conditions de sa détention.

 

Le ministre des Affaires étrangères, Salman Khurshid, a promis de « redonner sa dignité » à la consule générale adjointe indienne, Devyani Khobragade, arrêtée le 12 décembre et menottée alors qu’elle déposait ses enfants à l’école.

 

Devyani Khobragade a été arrêtée et détenue à New York parce qu’elle était soupçonnée d’avoir sous-payé son employée de maison, qui est également indienne, et d’avoir menti dans la demande de visa de cette employée.

 

La diplomate indienne a raconté, dans un courriel à ses collègues dévoilé mercredi par la presse indienne, qu’elle avait invoqué en vain devant les policiers américains son immunité diplomatique pour faire cesser les fouilles au corps qu’elle subissait.

À voir en vidéo