​L'oncle du président nord-coréen Kim Jong-un a été exécuté

Pyongyang — Les médias officiels nord-coréens ont annoncé, tôt vendredi, que l'oncle de Kim Jong-un avait été exécuté, affirmant que l'ancien mentor du président était « pire qu'un chien ».

L'annonce survient quelques jours après que le régime de Pyongyang eut annoncé que Jang Song-thaek avait été limogé de toutes ses fonctions à cause d'allégations de corruption, de consommation de drogues, de jeu compulsif et de harcèlement envers les femmes. Le régime l'avait accusé de mener « une vie de débauche et de dépravation ».

Jang Song-thaek était considéré comme le deuxième responsable politique le plus puissant en Corée du Nord. Il a aidé le jeune Kim Jong-un à consolider son pouvoir après la mort de son père, Kim Jong-il, il y a deux ans. Il avait été la cible la plus significative d'une série de remaniements de personnel que le président Kim a menés récemment dans une apparente volonté de renforcer son pouvoir.

À voir en vidéo