Pékin et Tokyo se parlent sur les îles Senkaku

Un haut responsable du gouvernement chinois a effectué une visite secrète au Japon dans le but d’améliorer les relations avec le Japon mises à mal par un différend territorial de longue date, a indiqué mardi l’agence japonaise Jiji Press citant des sources gouvernementales chinoises. Des pourparlers auraient eu lieu début octobre entre ce haut responsable de la division Asie du ministère chinois des Affaires étrangères et un haut responsable du ministère japonais des Affaires étrangères, selon ces sources. Les rapports entre Tokyo et Beijing ont été refroidis en septembre 2012 en raison du litige autour des îles Senkaku, contrôlées par le Japon, mais réclamées par les Chinois.