Divisions au sein de l’ASEAN

Les pays du sud-est asiatique se sont séparés sur un échec hier, au terme d’un forum à Phnom Penh qui n’aura pas suffi à aplanir leurs désaccords sur la façon de gérer les conflits territoriaux avec la Chine.

Pékin était sur la sellette pour l’agressivité dont elle est accusée autour de plusieurs îles contestées en mer de Chine méridionale. Mais les ministres des Affaires étrangères des dix pays de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est se sont séparés sans publier de communiqué final après de vives passes d’armes, certains accusant l’organisateur cambodgien d’avoir protégé l’encombrant voisin.