En bref - Pyongyang fait de même

Séoul — La Corée du Nord a procédé hier aux tirs d'essai de cinq missiles de courte portée au large de sa côte orientale et interdit la navigation jusqu'au 20 octobre dans la zone du lancement, a déclaré à l'AFP un responsable sud-coréen.

Ce responsable, s'exprimant sous couvert de l'anonymat, a confirmé une information de l'agence Yonhap qui avait indiqué que les tirs avaient été effectués depuis la base de lancement de Musudan-ri sur la côte nord-orientale de la Corée du Nord. Réagissant à ces tirs, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton a affirmé qu'ils ne feraient pas dérailler les discussions sur le désarmement de la péninsule coréenne.