En photo - Le plus grand exercice démocratique au monde

Photo: Agence Reuters

Près de 150 millions d'Indiens étaient appelés à voter hier dans plusieurs États de l'Inde pour la troisième phase des élections législatives, notamment à Mumbay, capitale économique du pays, et au Cachemire.

Les électeurs de neuf États ont pris part au scrutin à l'occasion de cette troisième phase d'un processus électoral qui en compte cinq, dont le Bihar, l'Uttar Pradesh, le Gujarat, le Karnataka et le Bengale. La vallée du Cachemire, placée sous très haute sécurité, participe également à cette troisième phase des élections. La sécurité a été particulièrement renforcée à Srinagar, capitale du Cachemire indien, après deux jours de manifestations violentes contre les élections, et les leaders séparatistes ont été arrêtés. Un taux de participation important y sonnerait comme un désaveu pour les séparatistes islamistes qui ont appelé à boycotter le scrutin.

À voir en vidéo