En bref - Incident frontalier

Phnom Penh — Deux soldats thaïlandais ont été tués et six autres blessés lors d'un échange de tirs de roquettes et de coups de feu avec des soldats cambodgiens hier près d'un ancien temple hindou, objet d'une rivalité vieille de 900 ans à la frontière entre les deux pays.

Une première escarmouche s'est produite le matin sans faire de victime avant que des responsables militaires des deux camps organisent une rencontre en milieu de journée. Malgré cette tentative de conciliation, les hostilités ont repris. Le contentieux concerne le temple de Preah Vihear, ou Khao Phra Viharn selon son nom thaïlandais, qui est situé sur un escarpement formant la frontière naturelle entre les deux pays. La Cour internationale de justice l'a octroyé au Cambodge en 1962 mais dans sa décision, la Cour n'évoquait pas la propriété d'une zone de 4,6 km2 à côté des ruines.

À voir en vidéo