En bref - Pyongyang va de l'avant

Séoul — La Corée du Nord a commencé à alimenter en carburant la fusée de longue portée qu'elle prévoit de lancer entre le 4 et le 8 avril, rapportait hier la chaîne de télévision CNN.

La Corée du Sud, le Japon et les États-Unis estiment que ce lancement, présenté par Pyongyang comme destiné à mettre en orbite un satellite de télécommunications, est en fait un test déguisé du missile à longue portée Taepodong-2, conçu pour atteindre les États-Unis.

À voir en vidéo