En bref - Fin de la mutinerie au Bangladesh

Dacca — Des mutins de l'unité paramilitaire des Bangladesh Rifles (BDR) qui se sont soulevés hier à Dacca ont accepté l'amnistie offerte par le premier ministre, Sheikh Hasina, et ont commencé à déposer les armes, a déclaré hier soir Jahangir Kabir Nanak, un ministre d'État.

Le gouvernement a déployé des troupes sur la base des BDR pour contenir la révolte, déclenchée apparemment pour des motifs corporatistes et qui a fait au moins cinq morts et des dizaines de blessés.

À voir en vidéo